• Pétition pour le Pr. BOILLOT

    MOBILISATION des Greffés Hépatiques

    Soutien au Professeur Olivier Boillot

     Madame, Monsieur

    Par cette pétition, j’attire aujourd’hui votre attention et vous informe que le Professeur Olivier Boillot, Responsable de l’Unité de Transplantation Hépatique d’HEH, à dater du 13 septembre 2010, ne fera plus de transplantations hépatiques pour les adultes et pour les enfants.

    Les Hospices Civils de Lyon ayant décidé de créer un centre unique de transplantation hépatique à l’Hôpital de la Croix Rousse, l’Unité du Professeur Boillot est supprimée.

    La proposition qui lui a été faite de transplanter au groupement Nord est inacceptable en l’état : il perd tout poste de responsabilité et sera dans l’incapacité de gérer ses malades.

    A ce jour il a effectué seul près de 1060 greffes de foie et il fut le premier en France à réaliser une transplantation hépatique avec donneur vivant en 1992.

    Depuis le 22 juin 2010, mon fils Axel, âgé de 20 mois, a pu bénéficier d’une transplantation par donneur vivant (moi-même), et j’ai pu apprécier le grand professionnalisme et la grande humanité du Professeur Olivier Boillot.

    Comment une Ville comme Lyon peut envisager de perdre un praticien d’une telle renommée au moment où deux hôpitaux très modernes vont entrer en fonction (HFME et Groupement Nord). Il s’agit de trouver un poste de responsabilité à un Professeur unanimement reconnu pour ses compétences, ses pratiques et son engagement total auprès des malades.

    De part mes fonctions au sein de l’Association AVB  l’Espoir Renaît, je suis en contact avec de nombreux parents désespérés et très inquiets de voir l’état de santé de leurs enfants.

    Du fait de son expérience et de son expertise, le Professeur Olivier Boillot préfère réaliser une intervention qu’il sait inéluctable avant que les enfants ne soient entre la vie et la mort pour les greffer.

    Lyon étant un des rares centres de greffe en France avec donneurs vivants, où vont se rendre ces futurs greffés ?

    A partir du 13 septembre, les transplantations pédiatriques seront assurées par un chirurgien venant occasionnellement de l’hôpital Necker à Paris, alors que le Professeur Boillot se retrouvera à Lyon sans activités.

    Cette situation est inacceptable, c’est pourquoi je vous demande de bien vouloir signer cette pétition, d’y ajouter un commentaire de soutien si vous le désirez, de la faire circuler au plus grand nombre de personnes greffées ou futures greffées.

    Cette pétition sera transmise à Monsieur Gérard Collomb, Président du Conseil de Surveillance des Hospices Civils de Lyon, à Monsieur Paul Castel Président du Directoire des Hospices Civils de Lyon, et à Monsieur Morin, Directeur de l’ARS, et à Monsieur Jacques Gérault, Préfet de la Région Rhône Alpes.

    Je vous remercie et compte sur votre soutien, il faut fortement nous mobiliser.

    Benoite Curt Parent d’enfant greffé.

    http://soutienauprofesseurboillot.blogy.fr/

    Benoite.curt@orange.fr